Flash Player pas à jour

      
Création et Fabrication en Bois       
Atelier Artisanal dans les Pyrénées
                                                                 

 Petit Musée des Anciens Outils
 
 
Le Menuisier et L'Ebéniste

        
         Dans un monde où le plastique n'existait pas, nos ancêtres sont nés dans les berceaux que le menuisier a créés ; ils ont vécu au milieu des meubles, tables et chaises qu'il a fabriqués et ont fini dans les cercueils qu'il a préparés. La menuiserie était une activité qui cherchait sa place entre la charpenterie et l'ébénisterie. L'ébéniste se réservait en général les travaux de menuiserie les plus délicats comme le placage et la marqueterie.

        La palette des bois utilisés par ces deux corps de métier est très large, mais l'ébéniste employait particulièrement des bois précieux, même exotiques comme l'ébène qui lui valut son nom.
 

Pour travailler ces artisans employaient pratiquement les mêmes outils :

  • Des scies différentes selon le travail à effectuer : scie à refendre, scie à araser, scie à chantourner, scie à guichet, scie à chevilles, scie égoïne, scie à découper, scie à tenons.

  • Des outils de traçage : mètre, trusquin, compas, équerre et niveau.

  • Des outils de perçage : vilebrequin, vrille, drille, tarière.

  • Des outils de tranchage : varlope, rabot, bouvet, guillaume.

  • Des outils de façonnage et creusage : plane, racloir, gouge, bédane, ciseaux.

       Aujourd'hui les deux métiers persistent, mais la différence entre les deux métiers a changé et tient surtout à la destination de l'ouvrage réalisé. On parlera de menuiserie lorsque l'ouvrage est destiné au bâtiment (les escaliers, les fenêtres, les portes, les placards, les parquets) et d'ébénisterie lorsqu'il s'agit du mobilier.


 




   










Compteur de visites